Questions à
Jean-Marie Bellocchio

Nouveau président de Nancy Porte Nord

"Il faut achever le désenclavement de la zone d'activités"


Vice-président pendant sept ans, Jean-Marie Bellocchio, 58  ans, succède à André Weber à la tête de Nancy-Porte-Nord.  L'association regroupe 80 des 150 entreprises des zones  Lafayette et Jean-Prouvé où travaillent 2.500 personnes.  PDG d'une entreprise d'électricité (Minich), il préside  également le BTP 54 et assure la vice-présidence du Medef  54.

- Quels sont vos objectifs?
- Ma mission consiste à défendre les intérêts des membres  de l'association et des usagers de la zone. Mon mandat  s'inscrit dans la continuité de ce qui a été accompli par  mon prédécesseur André Weber qui a fondé l'association. Il siégera au CA avec le titre de président fondateur d'honneur. Il a beaucoup oeuvré pour désenclaver Nancy-Porte-Nord. A présent que le nouveau pont, qui enjambe le canal, est en service, il ne reste plus qu'à parachever le désenclavement et aménager la voirie entre le Super U et le pont-levis. Il y a aussi le chantier de la fibre optique à terminer. Les entreprises ont besoin de très haut débit. J'ai bon espoir : il ne manque plus que les raccordements.

- Comment çà? Vous allez financer les travaux?
- En tant que président de Nancy-Porte-Nord, j'ai surtout un rôle d'interface à jouer avec les élus concernant entre autres les questions de voiries et de sécurité.
J'ai également comme projet d'animer la communauté des chefs d'entreprise de l'association grâce aux réseaux sociaux.
J'aimerais aussi faire davantage connaître les entreprises de Nancy-Porte-Nord. Nous organiserons des réunions tournantes dans chacune d'elles.

- Mais où trouvez-vous le temps pour assurer tous vos mandats?
- Mon fils s'investit davatange dans l'entreprise familiale où il occupe les fonctions de directeur. Ce qui me laisse plus de temps pour Nancy-Porte-Nord, le BTP 54et le Medef.

Propos recueillis par S.L.
ContactSite web création et réalisation Otodoo